Cart Total Items (0)

Panier

Les deux sélections U20 du Sénégal ont échoué face à leurs homologues du Ghana, en demi-finales des 13es Jeux africains

Le Sénégal échoue à placer une de ses équipes U20 en finale des 13es Jeux africains. La faute au Ghana U20, double vainqueur en demi-finales filles (3-1) et garçons (1-0), ces lundi 18 et mardi 19 mars 2024.

Le Sénégal réduit à jouer la 3e place d’un tournoi qu’il pouvait marquer de son empreinte en plaçant ses équipes féminine et masculine U20 en demi-finales. Mais la marche s’est avérée haute pour les filles de Mbayang Thiam et les hommes de Serigne Saliou Dia, qui ont buté tour à tour sur leurs homologues du Ghana.

Pour les Lioncelles, la supériorité des Black Princesses était déjà établie depuis les défaites à Thiès et à Accra (2-0, 5-1) en éliminatoires de la Coupe du monde U20. Toutefois, on voulait y croire après les renforts des expatriées Noelie Mendy (EA Guingamp-France), Axelle Pefla Mendy (FC Reuil Malmaison-France) et Pascaline Fofana Bassène (UD Tenerife-Espagne).

Sauf qu’après la gifle (4-0) administrée le 11 mars par les Falconets du Nigeria, on ne savait plus où on en était. Et, même si l’éclatante victoire sur le même tarif face aux Marocaines, le 14 mars, redonnera confiance aux Lioncelles, celles-ci se montreront malheureusement trop tendres (1-3) en demi-finales contre les Black Princesses. Les Sénégalaises peuvent désormais chercher à repartir d’Accra avec une honorable 3e place, face à l’Ouganda, jeudi.

Idrissa Guèye en lice pour le Soulier d’or

La même pression a eu raison des Lionceaux, qui n’ont bien réagi aux entrées (à la 76e mn) de Maxwell Azafokpe, Kelvin Nkrumah et Michael Ephson. C’est ce dernier qui a finalement réussi à faire sauter le verrou sénégalais à la 83e minute.

Les hommes de Serigne Saliou Dia restaient pourtant sur une belle victoire face au tenant du titre le Nigeria (3-2, 15 mars) après leur contre-performance face à l’épouvantail Ouganda (1-0, 11 mars) en poule. Néanmoins, ils avaient fini de battre le Soudan du Sud en ouverture (1-0), le 07 mars.

S’il n’y aura pas au bout un 2e titre pour le Sénégal après 2015, il y a aussi une 3e place à aller chercher, vendredi, contre le Congo, qui a réussi à mener les jeunes Cranes pour la première fois dans ces Jeux, avant de couler en deuxième période. Ce sera l’occasion pour Idrissa Guèye, auteur d’un doublé contre les Flying Eagles, de s’illustrer afin de rentrer avec le Soulier d’or de la compétition.

Une distinction qu’il disputera à l’Ougandais Bruno Bunyaga et au Ghanéen Jerry Afriyie (2 buts chacun), le Nigérian Sodiq Isiyaka n’étant plus en course. Mais, c’est dans les cordes de l’attaquant de Génération Foot, auteur d’un triplé lors de la victoire (4-1) contre la Pologne au Mondial U17.

Mohamed NDIAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?