Cart Total Items (0)

Panier

Wally Daan est promu en Ligue 1 au terme de la 25e journée de la Ligue 2. Cette ascension est le résultat de plusieurs années de travail dont 3 seulement en Ligue 2. Exceptionnel pour un club qui évoluait en Division Amateur il y a quatre ans.

Le FC Wally Daan n’aura fait que 3 ans en Ligue 2. L’aventure avait démarré le 21 Novembre 2021 pour le compte de la saison 2021-2022, au stade Maniang Soumaré. Sur un but de Robert Bassène, le tout premier de l’histoire du club dans l’ère professionnelle, Wally Daan battait Demba Diop FC sur le score de 1 à 0.

2021-2022 : Si près, si loin de l’élite

Galvanisé par sa montée en Ligue 2, Wally Daan a longtemps dirigé les débats dès sa première saison en professionnel. Très réguliers, les hommes de Sellé Dieng ont pris la place de leader pendant plusieurs journées avant de sombrer dans les derniers moments du championnat.

En effet, Wally Daan avait tout perdu dans les 2 dernières journées. Une défaite, la plus amère de l’histoire du club, face au grand rival, Thiès FC lors de la 25e journée ( 1-0), avait fait reculer au classement les hommes du président Algafe, au profit du Stade de Mbour et de la Sonacos, finalement promus en Ligue 1.

2022-2023 : Une 6e place inespérée grâce à Babacar Guène

Serigne Mansour Diop, Ada Niang, Yaya Baldé et bien d’autres joueurs ont quitté le club. Arrivent Diagne Fara Moussou et un nouveau contingent. Avec le même entraîneur, les mêmes schémas, la mayonnaise n’a jamais pris, malgré une excellente saison de Diagne Fara mais aussi du duo composé de Balla Moussa Guissé et de Korka Barry qui a fait un excellent travail au milieu de terrain.

Les dirigeants avaient compris que la saison était ratée et qu’il fallait passer à un renouvellement. Cela passait par un changement d’entraîneur à quelques journées de la fin : Sellé Dieng, l’homme de la montée en Ligue 2, deux années plus tôt, est débarqué. Babacar Guène Sarr se charge de l’intérim et club finit 6e.

2024 : La montée avec Beau Touré

Wally Daan est déjà en Ligue 1 alors qu’il reste 1 journée. Les « oranges » vont désormais lutter pour gagner le titre de champion de la Ligue 2. Plusieurs facteurs peuvent expliquer la performance de Wally Daan.

Ainsi, Pène Diaw, secrétaire général du club, déclare : « Cette saison, nous avons très tôt commencé notre préparation hivernale, ce qui nous a valu une satisfaction en ce qui concerne la condition physique des joueurs. En plus chez les dirigeants, il a été instauré un nouveau style de management avec des réunions hebdomadaires en ligne qui impliquent l’ensemble du comité directeur du club. Au plan financier, Wally Dann a versé à chaque joueur l’intégralité de son salaire et de ses primes, à temps, pour honorer ses engagements et assurer la motivation. »

En ce qui concerne l’effectif, Pène Diaw admet qu’il a été renouvelé à 30% mais que c’était largement suffisant pour dominer le championnat. Le dirigeant de Wally Daan ajoute :  » À la fin de la phase aller, nous avons décidé de réduire l’effectif mais de le renforcer en qualité pour garder notre place de leader. »

Cette formule a bien fonctionné. Cette saison, Wally a déjà gagné son ticket pour la Ligue 1. L’équipe de Beau Touré est déclarée championne provisoire en attendant l’examen des derniers recours . Les décisions émanant des tout derniers PV de la saison pourraient empêcher Wally Daan d’être couronné mais l’essentiel est déjà là, la montée.

Abdoulaye DIOUF, correspondant à Thiès

1 comment on “Du National à la Ligue 1 en 4 ans : Comment Wally Daan a réussi son accession à l’élite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?