Cart Total Items (0)

Panier

Dans la Ligue 1 sénégalaise cette saison, la lutte pour le titre est plus intense que jamais, avec Teungueth FC et Jaraaf qui se disputent la première place avec acharnement. Cinq points séparent les deux géants du football sénégalaise à quatre journées de la fin du championnat.

Depuis la victoire du Jaraaf de Dakar 3-0 contre Teungueth FC, le championnat a une nouvelle atmosphère de suspense et d’excitation. Ces deux clubs ont démontré leur qualité sur le terrain et leur détermination et méritent d’être tous les deux champions. Sauf qu’une seule équipe remportera le championnat en fin de saison.

Teungueth FC, dirigé par un entraîneur ambitieux, Cheikh Guèye, avec une équipe jeune et dynamique, a dominé une grande partie de la saison avec des joueurs clés comme Mbaye Jacques Ndiaye (parti en Pologne) ou encore Layousse Samb. Leur cohésion et leur solidarité sur le terrain en ont fait un adversaire redoutable pour tous leurs rivaux.

Cheikh Diop, journaliste Iradio : « L’aspect offensif est la plus grande force de l’équipe de Cheikh Guèye »

Pour ce qui est des points forts des deux équipes, Cheikh Diop, journaliste à Iradio, pense que Teungueth compte énormément sur l’aspect offensif.

« Teungueth est la meilleure équipe du championnat avec 28 buts marqués depuis le début. C’est certainement l’équipe la plus prolifique. Cheikh Guèye a pu compter sur Mbaye Jacques Ndiaye qui est parti, mais il y a d’autres joueurs comme Layousse Samb ou Serigne Moukhtar Koïté.

Je pense que c’est l’aspect offensif qui est la plus grande force de l’équipe de Cheikh Guèye, qui est portée vers l’avant avec des joueurs comme Abdoulaye Ka. Sur les coups de pied arrêtés, Teungueth reste dangereux», a déclaré notre confrère.

D’un autre côté, Jaraaf, fort de son histoire et de son expérience, n’a pas tardé à répondre à Teungueth FC avec un jeu intelligent et stratégique. Lors de la précédente journée, les joueurs de la Medina ont battu avec la manière la formation de Cheikh Guèye 3-0 et reviennent à cinq points de leur concurrent direct.

Jaraaf, la meilleure défense du championnat

L’expérience du Jaraaf dans les moments cruciaux du championnat lui a permis de rester au coude à coude avec Teungueth FC. C’est une équipe très forte défensivement, la meilleure sur cet aspect depuis le début du championnat.

« Du côté du Jaraaf, c’est le contraire puisque c’est la défense qui constitue la force de l’équipe de Malick Daf. Qui connaît Malick Daf sait que c’est un entraîneur qui mise beaucoup sur l’aspect défensif, sur l’équilibre de l’équipe. Jaraaf est l’équipe qui a encaissé le moins de buts jusqu’ici avec 9 buts seulement. A part la défaite concédée contre Stade de Mbour sur tapis vert, c’est une seule défaite depuis le début du championnat face à Génération Foot », a expliqué le journaliste.

L’attaque pour le Teungueth et la défense pour Jaraaf, chaque équipe a donc ses forces. Pour espérer être champion, le Teungueth FC doit continuer à afficher des performances solides et régulières pour le reste de la saison. Cela signifie : maintenir un niveau de jeu élevé face aux quatre derniers adversaires surtout Casa Sports et Pikine.

Selon Cheikh Diop, il est essentiel que chaque joueur reste concentré et déterminé à donner le meilleur de lui-même à chaque rencontre.

« Pour Cheikh Guèye et Teungueth FC, il faut essayer de garder cette constance. Après avoir perdu le match contre le Jaraaf, c’est le moment de garder la sérénité parce qu’il y a toujours une avance de 5 points. Il ne faut pas perdre un autre match parce que c’est déjà difficile de perdre 3-0 face au concurrent direct, ça peut laisser des traces sur le plan mental. »

Jaraaf, une équipe accro aux matchs nuls

Bien que les matchs nuls puissent garantir aux hommes de Malick Daf un certain nombre de points et potentiellement la deuxième place, cela soulève également des questions sur l’ambition et la compétitivité de l’équipe.

Plusieurs analystes du football local commencent à s’impatienter face à cette série de résultats décevants, et l’atmosphère autour du club pourrait devenir tendue si les choses ne changent pas bientôt.

Sur le plan sportif, cette tendance au match nul pourrait également compromettre les chances du Jaraaf de remporter le championnat devant Teungueth FC.

D’après notre consultant du jour, dans une ligue aussi compétitive, chaque point compte, et les matchs nuls répétés pourraient mettre l’équipe dans une position désavantageuse par rapport à son concurrent direct pour le titre.

« Du côté du Jaraaf, il faut tout faire pour ne pas concéder des matchs nuls. C’est l’équipe qui a fait le plus de matchs nuls, c’est désormais 12 plus les points défalqués contre Stade de Mbour.
Le défis pour eux, c’est de gagner tous les matches qui restent. Tous ces quatre matchs seront des finales. »

Qui sont les hommes forts des deux équipes ?

Aimé Tendeng est le dépositaire du jeu de Jaraaf. Sa vision du jeu exceptionnelle, sa précision dans les passes et sa capacité à dicter le rythme du jeu en font un élément clé de son équipe.

L’ancien joueur du Casa Sports est réputé pour sa créativité, sa polyvalence et sa capacité à trouver des solutions dans les situations les plus difficiles. Il est le cerveau de l’équipe, orchestrant les attaques et dictant le tempo du match avec son intelligence tactique

Pour Cheikh Diop, c’est certainement le joueur le plus important du Jaraaf. « C’est une équipe qui ne marque pas beaucoup de buts. Il y a certes Souleymane Cissé qui est devant qui peut marquer de temps à autre, mais ce n’est une équipe qui marque beaucoup. Au niveau du Jaraaf au milieu de terrain il y a Ousseynou Touré, il y a également Ababacar Touré et surtout Aimé Tendeng qui peut être le dépositaire du jeu. Il leur faudra un grand Aimé Tendeng sur ces quatre derniers matchs. »

Cheikh Lo Ndoye est aussi un joueur sur lequel le Jaraaf peut compter. C’est un gardien impénétrable qui peut joueur un rôle prépondérant sur cette fin de saison. Sa grande taille, son agilité et ses bons réflexes en font un mur infranchissable devant les cages.

Il est réputé pour sa capacité à réaliser des arrêts spectaculaires, sa confiance en soi inébranlable et son leadership sur le terrain. Il inspire confiance à sa défense et décourage les attaquants adverses avec sa présence imposante dans la surface de réparation.

Côté Teungueth, Layousse Samb sera le joueur sur qui Cheikh Guèye va compter avec son apport offensif selon le journaliste. « Certes c’est un arrière gauche, mais il est décisif et toujours présent sur les coups de pied arrêtés. »

La course au titre est devenue plus palpitante à mesure que la saison avance, avec chaque match devenant une finale pour les deux équipes. Les supporters des deux camps sont enthousiastes et passionnés, soutenant leur équipe avec ferveur à chaque étape de cette bataille épique.

La question de savoir qui remportera le titre reste en suspens, mais une chose est sûre : cette bataille pour la gloire en Ligue 1 sénégalaise restera dans les mémoires comme l’une des plus passionnantes de l’histoire du football sénégalais.

Khadim DIAKHATÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?