Cart Total Items (0)

Panier

Arrivé cette saison en Chine, Malang Faye a connu un début difficile avant de s’adapter à l’environnement de son club d’accueil. L’attaquant du Club Olympique de Thiès, qui a signé un contrat d’un an avec Jiangxi Lushan FC (D2), veut en faire un tremplin avant une potentielle expérience plus intéressante.

L’attaquant de Jiangxi Lushan FC est en train de se faire un nom dans le championnat chinois. Arrivé en début de saison, Malang Faye n’avait pas réussi à s’adapter au «climat» et à la «langue» du pays hôte.

«Actuellement, je m’en sors bien. Les conditions au club sont bonnes, à part que l’adaptation n’a pas été facile au début. Mais, j’ai pris mes repères. Je me suis adapté maintenant», assure le natif de Mbour.

«J’ai marqué un but et je progresse davantage»

«J’ai marqué un but et je progresse davantage. Défensivement, l’équipe est faible. Elle est constituée de jeunes joueurs qui jouent pour la première fois la League One (D2). Mais, ils commencent à grandir, pourvu que lors de nos derniers matchs, il y ait vraiment du rythme dans le jeu. On va se rattraper durant les prochaines rencontres», promet le gaillard de 21 ans, dont l’équipe occupe la dernière place du championnat dirigé par Yunnan Yukun.

«Je vise l’élite du championnat chinois»

L’ex-attaquant du club thiessois souligne qu’il n’est pas venu en Chine pour «s’éterniser» en League One. «C’est un tremplin pour moi. Je vise l’élite du championnat chinois, avant d’aller monnayer mon talent en Europe. Et pour cela, il faut que je marque beaucoup de buts, pour aider l’équipe à sortir de cette situation. Nous travaillons sur ça et nous avons les moyens pour faire de bons résultats», assure-t-il, révélant que le niveau du championnat chinois est bon. «Il y a du rythme et le coach Li Zheng me soutient vraiment. Il dit que je progresse».

Objectif : «jouer dans le championnat anglais ou allemand»

Avec en ligne de mire l’équipe nationale du Sénégal, Malang Faye est conscient qu’il doit faire ses preuves. «C’est vrai qu’il sera très difficile d’être en League One chinois et être appelé en équipe nationale du Sénégal. Mes conseillers me l’ont dit, relève le joueur. Du coup, il faut que je me batte pour m’imposer d’abord en Chine, avant d’aller en Europe. Mon souhait le plus ardent est de jouer dans le championnat d’Angleterre ou d’Allemagne».

Cheikh Demba NDIAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?