Cart Total Items (0)

Panier

Ouf de soulagement. Après deux nuls, le Sénégal renoue avec le succès en battant la Mauritanie (1-0), ce dimanche 9 juin 2024, lors de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Un succès qui porte la signature d’Habib Diallo.

Comme lors de la rencontre face à la RD Congo (1-1), le sélectionneur Aliou Cissé a démarré avec son fameux 3-5-2. Derrière, Abdou Diallo a pris la place de Moussa Niakhaté et Lamine Camara retrouvait une place de titulaire aux côtés de Pape Matar Sarr et Idrissa Gana Guèye.

D’entrée, le Sénégal met la pression sur la Mauritanie en se procurant les meilleures occasions. Mais, ce sont les Mourabitounes qui se montrent les plus dangereux, à l’image du coup-franc d’Aboubakary Koita qui caresse la barre transversale d’Edouard Mendy.

Alors qu’ils commençaient à reprendre confiance, les Mauritaniens se font piéger à la 27e minute. Sur le côté gauche, Pape Matar Sarr dépose un bon centre sur la tête d’Habib Diallo. Ce dernier saute plus haut que tout le monde pour tromper Babacar Niasse. 1-0, c’est le score à la pause.

Au retour des vestiaires, Aliou Cissé était obligé de revoir son systeme, suite à la sortie d’Habib Diarra, blessé à la cheville par son « compatriote » Khadim Diaw. Du 3-5-2, on passe donc au 4-3-3 avec l’entrée de Formose Mendy pour prendre le couloir droit. Abdou Diallo est resté à gauche.

Dans les arrêts de jeu, Iliman Ndiaye était bien parti pour assommer définitivement la Mauritanie, mais il a raté son face-à-face avec le portier Niasse.

La fin de la rencontre a été marquée par des jets de bouteilles des supporters mauritaniens. Une façon pour intimider les joueurs sénégalais.

Avec ce succès (1-0), le Sénégal (8 points) reprend la tête de la poule B, en attendant le derby entre Soudan du Sud (2 pts) et Soudan (7 pts), ce mardi.

Aliou FAYE, envoyé spécial à Nouakchott (Mauritanie)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?