Cart Total Items (0)

Panier

Nicolas Jackson a évité à bien des jeunes ziguinchorois le manque d’équipements sportifs, comme lui qui n’a eu sa première paire de godasses qu’à l’âge de 16 ans. Dans ses anciens clubs espagnols de Mirandes et Villarreal, l’international sénégalais ne se gênait pas pour collecter du matériel et l’expédier au Sud du Sénégal, révèle ce samedi The SunSport.

« Vieilles bottes, chemises, chaussettes, protège-tibias… » À la fin de chaque saison, Nicolas Jackson empilait le fruit de sa collecte « dans une douzaine de grandes boîtes, et a tout ramené à Ziguinchor pour le distribuer aux enfants de la région ». On se rappelle le don fait au Casa Sports en juillet 2023.

Nicolas Jackson n’oublie pas sa condition d’ancien jeune talent aux possibilités limitées. Selon le média, l’actuel attaquant de Chelsea a payé de sa poche les frais d’excédent de bagages, qui ont coûté plus de quatre fois le prix de son billet d’avion.

Voilà un trait de la personnalité du meilleur buteur des Blues cette saison qui ne manquera pas de plaire à Stamford Bridge.

Mohamed NDIAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?