Cart Total Items (0)

Panier

« Je suis passé de pêcheur à n°9 de Newcastle et j’ai maintenant une nouvelle mission au Sénégal. » Après être sorti de la pauvreté, Papiss Demba Cissé s’investit désormais à partager sa prospérité avec la communauté. Partenaire depuis une semaine pour trois ans de l’association caritative Human Appeal, l’ancien attaquant des Lions (37 capes, 17 buts) se raconte dans cette entretien avec le Mirror, paru ce samedi.

Extraits.

« J’ai travaillé dans un hôpital comme chauffeur d’ambulance à l’âge de 15 ans. Enfant, j’ai travaillé comme pêcheur. Je pensais que si j’avais de l’argent un jour, j’achèterais des choses. Je ne peux pas le garder pour moi, je dois redonner. Ce n’est pas pour me montrer, c’est parce que j’ai de la chance, j’ai de la nourriture, des enfants en bonne santé, les autres n’ont rien. Ça vient de mon cœur mais ça me fait plaisir, ça me fait me sentir libre. »

« Je n’étais même pas le meilleur de mes amis »

Ce lundi 06 mai, Human Appeal, une organisation caritative de premier plan en matière d’aide humanitaire, et la Fondation Papiss Demba Cisse organiseront un « dîner de gala des légendes du football », qui aura lieu à l’hôtel Hilton de Deansgate Manchester. Les recettes contribueront à mener à bien des projets qui sauvent des vies au Sénégal.

« En tant que joueur, je passais 15 jours par an à visiter le Sénégal et à distribuer de l’argent à des projets. J’ai un Ipad rempli de vidéos, de gens souriants. J’aime aider. C’était tout privé, juste pour que je me sente bien intérieurement et parce que je demande toujours : Pourquoi moi ? (…) Je n’étais même pas le meilleur de mes amis, mais je suis le seul à avoir cette chance. Je me suis retrouvé en Europe, à Newcastle, en marquant en quart de finale de la Ligue Europa. »

« Ce but à Chelsea…C’est comme mon passeport »

« Ce but à Chelsea est venu d’Alan Pardew, l’entraîneur. Nous gagnions 1-0. Je l’ai marqué, un bon but d’attaquant, du contrôle, un tir rapide. (…) Quand j’en ai eu l’occasion, j’ai pensé tirer. Je n’ai pas visé le ballon pour y aller (dans le coin supérieur droit avec une énorme déviation de gauche à droite).

Je pense juste que c’était ma soirée ! Alors j’ai tiré, mais je ne savais pas que ça rentrerait. Juste quelque part près dans cette direction. J’ai pensé Oh mon Dieu. J’étais tellement heureux de marquer ce but dans ma carrière. C’est comme mon passeport pour le tour du monde ! Partout où je vais, les gens disent 3 à 4 fois par semaine, comment ?! Honnêtement, je ne sais pas ! »

Sans club depuis juillet 2023 et son départ d’Amiens SC, Papiss Demba Cissé a disputé 517 matchs en clubs pour 216 buts et 31 passes décisives. C’est sous les couleurs de Newcastle United (2012-2016) que le Sénégalais, aujourd’hui âgé de 38 ans, a surtout acquis sa notoriété en marquant 37 buts en 117 apparitions.

Mohamed NDIAYE

1 comment on “Pêcheur, ambulancier, n°9 de Newcastle… Papiss Cissé, de la pauvreté à la prospérité

  1. Bonsoir vous êtes une personne très respectueux quand vous joué au foot sur en équipe nationale vraiment tout le Sénégal vous dois un grand respect car nous avons dans nos mémoires pendant votre passage en équipe nationale et surtout à Newcastle merci beaucoup longue vie santé et réussite dans tes projets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?