Cart Total Items (0)

Panier

Pour la première fois dans l’histoire politique et institutionnelle au Sénégal, une femme est nommée au département des Sports. Son nom : Khady Diène Gaye, une habituée du milieu mais peu connu du grand public.

Après quelques jours de concertation, le premier ministre du Sénégal, Ousmane Sonko, a enfin rendu public, vendredi soir, son équipe gouvernementale. Elle est composée de 25 ministres et cinq secrétaires d’État. Soit 10 de moins que le dernier gouvernement sous Macky Sall.

Juriste de formation, inspectrice de la Jeunesse et des Sports

Au département des Sports, le jeune cadre du parti Pastef (Les Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité), Ngagne Demba Touré, partait avec la faveur des pronostics. Mais le chef du gouvernement a dribblé tout le monde en confiant les clés du département à une dame du nom de Khady Diène Gaye. Une première pour une femme.

Né à Joal, elle est un pur produit de l’école sénégalaise. Elle a fait ses études supérieures à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis où elle a obtenu le Diplôme d’études approfondies en droit (DEA).

Cette juriste de formation va ensuite intégrer l’Institut national supérieur de l’Education Populaire et du Sport (INSEPS) de l’Université Cheikh Anta Diop où elle deviendra inspectrice de la Jeunesse et des Sports.

Plus de 20 ans au service du ministère

Sortante de l’INSEPS, Mme Dione née Khady Diène Gaye a travaillé à la Direction de la Formation et de la Coopération du ministère des Sports dans les années 2000. Ensuite Chef de service régional des Sports de Dakar.

Selon les informations de Dsports recueillies auprès de ses proches , la nouvelle patronne du sport sénégalais « a ensuite été mutée à Kaolack par le ministre de l’époque Yankhoba Diatara à cause de son militantisme et son engagement au parti PASTEF ».

Au sein du parti dirigé par Ousmane Sonko, Mme Khady Diène Gaye a occupé la présidence du pôle sport. Comme quoi, c’est un profil de l’emploi qui sera installée dans quelques jours comme le 29e ministre des Sports dans l’histoire politique et institutionnelle au Sénégal.

Dans son département, Khady Diène Gaye ne s’occupera pas uniquement du sport. Elle se chargera de la Jeunesse et la Culture.

Aliou FAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?